Santé & Bien-être

Quelles huiles essentielles utiliser en cas de mycose ?

Qu’est ce qu’une mycose ? L’origine d’une mycose est la prolifération d’un champignon microscopique qui engendre est une infection. A savoir qu’il existe autant de mycoses que de champignons, ils sont présents sur notre peau et se nourrissent de la kératine que l’on produit. En principe, ils cohabitent plutôt bien avec notre organisme, mais dans certains cas et à cause d’un changement dans notre mode de vie ou notre environnement, ils prolifèrent et deviennent indésirables, car ils sont responsables des infections des muqueuses et de la peau ainsi que des mauvaises odeur. Généralement on observe des mycoses superficielles qui s’étendent sur les muqueuses et la peau, dans les plis ou les espaces entre les doigts, on les appelles intertrigo. Il existe également les dermatophytoses comme la teigne qui attaque le cuir chevelu et d’autres régions kératinisée et l’onychomycose qui s’installe au niveau des ongles des mains ou des pieds. D’autres mycoses superficielles très rependues sont provoquées par les candidoses, celles qui se développe dans la bouche ou le vagin.

Il existe des facteurs favorisant l’apparition de mycose et qui peuvent être en partie maîtrisés et donc limiter les risques d’infections :

  • Les mycoses se développent dans les milieux locaux humides, où il fait chaud, où il peut y avoir un manque d’hygiène pour cause de transpiration excessive ou la macération dans les chaussures par exemple.
  • La prise de certains médicaments comme les antibiotiques, les somnifères, les contraceptifs oraux, la chimiothérapie, la corticoïde ou encore les immunodépresseurs. Tous ces traitements favorisent le développement des champignons et donc l’apparition de mycoses.
  • Un taux de glycémie trop élevé peu aussi permettre aux champignons de se développer

Il est important de savoir que sa transmission se fait souvent dans des lieux communs tels que la piscine, les vestiaires ou encore les chaussures, les vêtements et l’alimentation mais aussi lors d’un rapport sexuel pour les formes de mycoses génitales.

Quelles huiles essentielles sont préconisées pour les mycoses ?

Pour la prévention et le traitement des mycoses, les huiles essentielles sont des partenaires de choix qui permettront de les soigner et lutter contre leur récidive. Il faut choisir des huiles essentielles détenant des propriétés antifongiques et antibactériennes, car ce sont ces vertus qui permettent de lutter contre les infections dû aux champignons. Pour traiter les mycoses et selon les huiles essentielles que vous choisirez d’utiliser, leur utilisation pourra se faire par voie interne ou par voie externe.

Une huile antifongique comme traitement naturel contre les mycoses

Voici la liste des huiles essentielles connues pour leur bienfaits antifongiques et qui vous aideront à prévenir et combattre vos mycoses :

  • Palmarosa
  • Lemongrass
  • Tea tree
  • Laurier Noble
  • Lavande aspic
  • Litsée citronnée
  • La sauge officinale

Il est possible de compléter le traitement avec les huiles suivantes qui sont dermocaustiques et qui doivent être utilisées que par voie orale :

  • Le thym à thymol
  • L’origan compact
  • Le clou de girofle

Quelle huile végétale utiliser pour diluer les huiles essentielles ?

  • Huile végétale de nigelle, est la plus adaptée pour diluée les huiles essentielles et lutter contre les mycoses grâce à ses propriétés antifongique et antimicrobienne. De plus elle favorise la reconstruction des tissus abîmé par la mycose.
  • Huile de coco, antifongique et antibactérienne elle permet de lutter contre les mycoses, de plus elle apaise et soulage les peaux irritées et les démangeaisons
  • Huile végétale de calophylle, comme l’huile de coco, elle apaise et soulage les peaux irritées

Comment utiliser l’huile essentielle de tea tree aussi appelé arbre à thé pour soigner les mycoses ?

L’origine de cette huile et ses bienfaits viennent de la feuille de l’arbre. Les molécules d’alcools et de carbure monoterpénique font de l’huile essentielle de tea tree un véritable soin antifongique contre les champignons responsables des mycoses.

Mycoses des ongles et mycose de la peau :

Pour les mycoses superficielles de la peau et des ongles, Danielle Festy auteur de la bible des huiles essentielles vous conseille de déposer une goutte d’huile essentielle de tea tree directement sur l’ongle infecté ou la zone cutanée atteinte, 2 à 3 fois par jour, il est nécessaire de poursuivre le traitement jusqu’à la guérison complète de l’infection.

Pour les mycoses de la bouche :

Munissez vous d’un coton-tige et verser 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree et appliquer 3 à 5 fois par jour jusqu’à la guérison complète au bout de 3 semaines d’utilisation faire une pause d’une semaine avant de reprendre le traitement.

Comment appliquer l’huile essentielle de palmarosa pour soigner les mycoses ?

L’huile de palmarosa est une huile essentielle anti bactérienne et antifongique, grâce a sa teneur en géraniol. C’est donc un puissant antimycosique et est très efficace contre les mycoses cutanées et des ongles.

Pour les mycoses cutanées :

La préparation est à utiliser 2 à 3 fois par jour. Appliquez une goutte d’huile essentielle de palmarosa sur la zone atteinte jusqu’à la guérison au bout de trois semaines de traitement faites une pause d’une semaine avant de reprendre.

Pour les mycoses des ongles :

Utilisation en bain de pied ou de main. Prendre un bol et y mélanger 4 gouttes d’huile essentielle de palmarosa avec une cuillère à café de gros sel. Dans une bassine versez le mélange et de l’eau tiède. Et voilà ! Laissez vos pieds ou vos mains dans l’eau pendant 20 min maximum et sécher la zone à l’aide d’une serviette propre. Pour augmenter l’efficacité de ce bain, déposez une goutte d’huile essentielle sur le ou les ongles infectés par la mycose.

Comment utiliser l’huile essentielle de Laurier noble contre les mycoses ?

Grâce à la cinéole contenue dans l’huile essentielle de Laurier Noble, cette huile est un antifongique puissant capable de soigner la plupart des mycoses.

Pour les mycoses buccales :

Dans de l’huile végétale de nigelle, diluez 3 gouttes d’huile essentielle de Laurier Noble, mélanger le tout dans un verre d’eau chaude et utilisez ce mélange comme bain de bouche puis recrachez-le. Effectuez ce bain de bouche à l’huile essentielle de Laurier Noble 2 à 3 fois par jour, jusqu’à guérison. Comme pour les autres traitements, au bout de 3 semaines faites une pause d’une semaine. avant de recommencer.

Pour les mycoses de la peau et de l’ongle :

Déposez une goutte d’huile de Laurier noble sur la zone atteinte 2 à 3 fois par jour jusqu’à la guérison totale sans excéder 3 semaines d’utilisation après quoi faites une pose d’une semaine avant de reprendre.

Quelques recette pour utiliser les huiles essentielles en synergie et augmenter leur efficacité

Pour soigner vos mycoses et vous détendre prenez un bain aux huiles essentielles :

Il vous faudra pour cela, un bol dans lequel vous versez :

Une fois bien mélangé, verser l’intégralité de cette synergie dans votre bain et remuer l’eau. Maintenant profiter de 20 min de détente !

Quelles synergies pour les mycoses cutanée, du pied d’athlète et les champignons des ongles de pieds ou mains ?

Nathalie Clément phytothérapeute, conseille dans un flacon de 100 ml le mélange suivant :

Ce mélange est à utiliser en application locale 2 à 3 fois par jour pendant au moins de 2 semaines.

ou

Munissez vous d’un flacon en verre foncé et effectuez la synergie suivante :

Vous pouvez appliquer ce mélange pure sur la zone infecté, si votre peau est sensible au mélange ajouter quelques gouttes d’huile végétale de nigelle. Pour une mycose des ongles, limer la surface de l’ongle infecté chaque jour pour permettre aux huiles essentielles de bien s’imprégner.

Pour les mycoses buccales et digestive (Françoise Couic-Marinier) :

Dans un flacon propre, mélangez les huiles essentielles suivantes :

  • 150 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé
  • 150 gouttes d’huile essentielle de Laurier Noble
  • 60 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle
  • 90 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

Déposez deux gouttes de cette synergie sur un sucre, dans du miel ou sur un comprimé neutre. Laissez fondre en bouche matin, midi et soir pendant 10 jours maximums.

Quelles huiles essentielles pour les mycoses vaginale et vulvaire :

L’huile d’arbre à thé est conseillé pour combattre les mycoses vaginales, pour plus de renseignement à ce sujet, lisez notre article : mycose vaginale : comment utiliser l’huile de Tea Tree ?

Les dangers des huiles essentielles

C’est un traitement naturel mais pour lequel il faut prendre quelques précautions

  • Une femme enceinte et allaitante ou les personnes asthmatique ne doivent pas utiliser les huiles essentielles pour soigner ses mycoses sauf avis contraire d’un médecin
  • Toujours tester les huiles essentielles, en versant 2 gouttes de celle-ci dans le pli de votre coude pour être sur de ne pas être allergique.
  • Ces traitements s’avère efficace mais son donné à titre informatif il ne constitue pas une information médicale
  • Sans résultat et pour un usage thérapeutique des huiles essentielles, consulter un médecin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + = huit