Santé & Bien-être

Quelles huiles essentielles utiliser contre les règles douloureuses ?

C’est notre rendez-vous mensuel à nous les femmes, chaque mois, notre corps décide de refaire la déco intérieure de notre utérus pour dans le futur accueillir un nouveau petit bout ! Ce processus pourrait paraître magique et source de bonne humeur et de joie étant donné qu’il contribue à donner la vie, mais pas vraiment, c’est même plutôt le contraire… Pendant cette période nombreuses d’entre nous souffrent de douleur au bas du ventre, dans le bas du dos, de maux de tête, de règles très abondantes et des sauts d’humeur qui nous valent ce fameux : t’es énervée? Tu as tes règles? Et bien oui, et c’est pas forcément très agréable alors vous avez le droit de ne pas être au top de votre forme durant ces quelques jours ! Mais pas de panique ces douleurs menstruelles peuvent être soulagées à l’aide de produits naturels comme les huiles essentielles. Toutes les femmes sont uniques et réagissent de manière différentes face aux divers traitements, mais nous sommes certains qu’après la lecture de cet article et si vous suivez ses quelques conseils vous trouverez la solution qu’il vous faut.

Comment calmer et soulager des règles très douloureuses naturellement ?

Utilisez les bienfaits des huiles essentielles seules ou en synergie. Elles permettent de combattre naturellement un grand nombre de maux dont les règles douloureuses. Les huiles essentielles peuvent être utilisées avant l’arrivée des règles, en prévention, et même pendant vos règles en massage pour lutter contre les douleurs qu’elles causent ainsi que contribuer à l’amélioration de votre équilibre hormonal. Les huiles essentielles sont une alternative naturelle et efficace pour vous détendre et que vous passiez ce rendez-vous mensuel de la meilleure des façons.

Quelle huile essentielle utiliser comme remède aux douleurs causées par les règles ?

Pour connaître quelles huiles essentielles sont bénéfiques contre les règles douloureuses, il faut comprendre de quoi résulte ces douleurs.

Pourquoi les règles sont parfois douloureuses ?

Comme si les boutons d’acné, la fatigue ou les envies de dévaliser tous les placards ne suffisaient pas comme syndrome prémenstruel, on peut ajouter les syndromes menstruels comme les maux de tête, la nausée, la diarrhée, les crampes et les spasmes douloureux résultant des contractions de l’utérus qui provoquent la perte de sang et les douleurs au bas du ventre qui peuvent s’étendre jusqu’à dans le dos. Ces douleurs sont donc normales et nécessaires pour éliminer la muqueuse utérine qui est renouvelée au cycle suivant. Les jeunes femmes sont les plus sujettes à ces crampes et aux règles douloureuses en générale. Ces douleurs menstruelles sont de véritables problèmes pour certaines, à un point où parfois, il est vraiment difficile de se rendre à l’école, au travail ou d’effectuer les tâches quotidiennes. Même si ces douleurs sont « normales », il faut faire attention, car si elles apparaissent alors que vous n’avez jamais eu de problèmes de règles douloureuses, elles peuvent être la conséquence de maladie comme le ménorragie (règles trop abondantes), la dysménorrhée secondaire (règles très douloureuses), la primaire correspondant aux douleurs que subissent les femmes dès leur première menstruation ou l’endométriose (lorsqu’une partie du sang s’évacue par les trompes et va se retrouver dans la cavité abdomino-pelvienne, et plutôt que de se détruire ces rejets vont se multiplier sur le reste des organes et provoquer des kystes ovariens, et autres lésions).

Utiliser des huiles essentielles antispasmodiques contre les règles douloureuses

Oui oui, on sait, se mettre bien au chaud devant un film avec un petit plaid et sa bouillotte est une solution naturelle et agréable pour lutter contre les douleurs menstruelles, mais malheureusement, rester au fond de son lit ou de son canapé ne peut pas durer toute la semaine. C’est pourquoi, nous vous proposons les huiles essentielles aux propriétés antispasmodiques comme moyens naturels pour lutter contre les règles douloureuses. Selon l’huile que vous aurez choisie, son utilisation pourra se faire de différentes manières. Par voie cutanée, en massage sur les zones douloureuses, mélangée avec une huile végétale ou une crème que vous utilisez habituellement. Par voie orale selon les huiles en l’avalant avec du miel ou sur un comprimé neutre. En diluant quelque gouttes d’huiles essentielles dans votre bain ou encore à l’aide d’un diffuseur. Les huiles essentielles qui nous intéressent sont celles qui ont des effets anti-inflammatoires et antispasmodiques pour aider à détendre vos muscles (car comme dis précédemment, les douleurs, crampes sont le résultat de la contraction des muscles de l’utérus) et vos humeurs.

L’He d’estragon premier réflexe pour soulager vos règles douloureuses

L’utilisation de l’huile essentielle d’estragon est l’un des premiers réflexes à avoir pour soigner vos maux dus aux règles, ses effets antispasmodiques et anti-inflammatoires puissants, diminueront les fortes douleurs causées par les contractions de l’utérus au moment des règles. L’efficacité de cette huile vient du fait qu’elle pénètre rapidement la peau permettant une action quasi-instantanée.

Elle peut être appliquée en massage, diluée dans une huile végétale sur les zones douloureuses (bas du ventre, reins, bas du dos), pendant 2 à 4 jours durant les règles en application de 2 à 6 fois par jour.

Ou par voie orale en déposant 1 goutte sous la langue ou sur un comprimé neutre, dans votre thé ou une cuillère de miel, jusqu’à 3 fois par jour.

Cependant vous pouvez également prévenir et limiter ces douleurs en amont, voici deux huiles faites pour vous !

L’He de sauge sclarée et He d’anis en prévention des symptômes prémenstruels

Les troubles comme le transit, les nausées, l’humeur changeante sont provoqués par la chute de la quantité d’œstrogène et par répercussion d’hormone comme la sérotonine qui agit sur le bien-être, utiliser l’huile essentielle de sauge sclarée est une solution à ce problème. Grâce au sclaréol, alcool diterpénique qu’elle contient, celle-ci vient imiter l’action des œstrogènes dans l’organisme qui se retrouve alors naturellement plus nombreux contribuant à lutter contre l’apparition de ces symptômes. De plus elle contient du linalol et l’acétate qui sont deux antispasmodiques qui permettront de minimiser les contractions de l’utérus.

L’huile essentielle d’anis est très utile pour lutter contre l’action des œstrogènes ce qui va permettre de limiter les symptômes prémenstruels tout en apaisant les spasmes pendant vos règles.

Associer cette huile essentielle d’anis avec l’huile essentielle de sauge sclarée sur un comprimé neutre que vous avalerez matin et soir pendant vos repas, 13 jours avant vos règles. Recommencer le processus au moins 3 mois. Cette petite routine vous permettra d’aborder cette période plus sereinement et de manière moins douloureuse.

Pour vous rebooster durant cette période, utilisez l’huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée n’est pas spécialement recommandée pour les douleurs liées aux règles, cependant elle permet de traiter votre mal de tête ou nausée, mais aussi de stimuler votre énergie pour vous aider à bouger pendant cette période qui peut être fatigante. 2 gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir à inhaler dès que nécessaire et 1 goutte d’huile essentielle directement sur les tempes en massage pas trop près des yeux pour calmer les maux de tête.

Synergie pour profiter de tous les bienfaits de ces huiles essentielles pendant vos règles

Dans un flacon en verre foncé, faites le mélange suivant :

Utiliser ce mélange en massage en appliquant 6 gouttes sur le bas de votre ventre. Répéter l’opération 4 fois par jours, jusqu’à amélioration, sachant que grâce à l’huile essentielle d’estragon vos douleurs seront calmées dès l’application.

Les bienfaits de l’He de bergamote et l’huile végétale de bourrache dans cette synergie

L’huile essentielle de bergamote est parfaite pour lutter contre le stress et les douleurs qui découlent de ce phénomène pendant vos règles. Cette huile permet d’aider à réguler l’humeur ce qui peut être un véritable plus dans cette période pas facile à vivre pour certaines qui souffrent de douleurs vraiment pas agréables et qui peuvent rendre les femmes irritées. De plus, ses vertus antispasmodiques contribueront à soulager les douleurs liées aux contractions de l’utérus. Vous pouvez l’utiliser en massage avec une huile végétale ou en suivant la synergie indiqué quelques lignes en dessous.

L’action de l’huile végétale de bourrache sera intéressante dès les douleurs prémenstruelles qui peuvent survenir de 2 à 7 jours avant le début de vos règles, en effet son action sur le système hormonal va vous aider à réguler vos cycles et ses désagréments en amplifiant les bienfaits calmant et antispasmodique des huiles essentielles.

Précautions à prendre lorsque l’on utilise des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des traitements naturels efficaces pour de nombreux problèmes, cependant, il y a quelques précautions d’emploi à prendre :

  • Assurez de ne pas être allergique aux huiles essentielles en appliquant 2 gouttes de celles-ci dans le pli de votre coude, si aucune réaction apparait, profiter de leurs bienfaits.
  • Ne chauffez jamais les huiles essentielles au risque de modifier la structure moléculaire.
  • L’utilisation des huiles essentielles est déconseillée aux enfants de moins de 6 ans, aux femmes enceintes ou allaitantes sauf avis contraire d’un médecin.
  • Dans le cas où vous mettez de l’huile essentielle dans vos yeux ou que vous appliquez une trop grande quantité sur votre peau ne rincer pas à l’eau mais diluer le surplus d’huile essentielle à l’aide d’une huile végétale.
  • Si vous ingérez une quantité trop grande d’huile essentielle, avalez plusieurs cuillères d’huile végétale de cuisine.
  • Les huiles essentielles ne sont pas à utiliser en continu, après les avoir utilisées durant trois semaines, faites une pause d’au moins 5 jours.

4 thoughts on “Quelles huiles essentielles utiliser contre les règles douloureuses ?

  1. Bonjour article intéressant.il faudrait par contre signaler les contre indications de la sauge..je crois qu elle ne doit pas s utiliser en cas de cancer hormono dépendant ou antécédents a un cancer ou pré cancer…cdt

  2. Je vous conseil aussi en massage l’huile essentiel de gaulthérie (fonction anti inflammatoire). On la retrouve souvent en mélange déjà prêts avec de l’huile d’arnica.

  3. Je viens de créer mon roll-on avec différentes huilles essentielles que j’applique sur le bas du ventre en cas de grosses douleurs de règles.
    Je vous partage la recette :
    -1ml d’huille essentielle de Ylang Ylang
    -1ml d’huile essentielle d’estragon
    -1ml d’huile essentielle de sauge sclarée
    -3 ml d’huile végétale de ricin (très important pour diluer les huiles pures)

    1ml d’huile essentielle représente environ 30 gouttes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *